UN AN POUR L’ASSOCIATION DES GENS D’AFFAIRES DYNAMIQUES

Par : Pierre Nadeau ( Mars 2017 )
À LA UNE
AFFAIRES

L’Association des Gens d’Affaires Dynamiques a été mise sur pied en 2013 à la suite d’une idée de créer une soirée de réseautage. Comme il y a eu un grand intérêt pour cette activité, les organisateurs ont décidé de poursuivre l’aventure.  

L’Idée vient de Nathalie Boulanger qui possède un commerce à East Broughton et qui voulait tisser des liens d’affaires. « J’habite à East Broughton, mais je ne suis pas native de cet endroit. Donc j’ai eu de la difficulté à me faire connaitre et comme East Broughton se trouve à la limite d’un territoire, mon objectif était de réunir des personnes des municipalités de la Beauce et de la région de Thetford qui se retrouvent dans un rayon de 45 minutes autour d’East Broughton. »

Cette dernière sentait une certaine barrière psychologique qu’elle voulait faire tomber. «  Si je peux faire des affaires avec quelqu’un de Tring Jonction, c’est plaisant parce que c’est la municipalité voisine. L’association a pris de l’ampleur et il y a des gens de Thetford Mines qui ont joint nos rangs et qui sont prêts à développer dans la Beauce et d’autres de la Beauce qui visent la région de Thetford. Ça fait une synergie qui n’existait pas avant. »

Dans les trois premières années, l’association s’est limitée à des rencontres libres. Mais à partir de l’an passé, on a décidé de mettre en place une structure. On a procédé à la composition d’un conseil d’administration qui compte quatre personnes dont Nathalie Boulanger à la présidence, Lynn Gosselin à la vice-présidence, Natalie Labonté au secrétariat et Mélanie Bergeron à la trésorerie. Ensemble, elles ont établi une liste de règlements rigoureux qui doit être respectée. Comme exemple, chaque membre doit obligatoirement assister à dix rencontres annuellement, il doit s’engager à participer à sa façon lorsqu’il y a une activité et l’association n’accepte qu’une seule personne par secteur d’activité. 

En plus du réseautage, l’Association des Gens D’affaires Dynamiques offre pour ses membres des ateliers variés comme la gestion de son temps ou comment gérer sa page Facebook. « On fait des sondages auprès des gens et par rapport à ce qu’ils demandent, on trouve des personnes-
ressources pour venir faire une activité qui peut se tenir pendant un avant-midi, un après-midi ou une soirée. »

L’organisme, qui compte présentement plus de 20 membres, est actuellement en mode de recrutement. Mais avant de devenir membre, la personne doit absolument assister à une rencontre pour qu’elle sache en quoi ça consiste. « Peut-être que ça ne lui plaira pas », mentionne la présidente Nathalie Boulanger. D’ailleurs, celle-ci misait sur l’événement VIP de février dernier pour attirer de nouveaux membres. « On espère qu’il y ait des gens dynamiques intéressés à joindre l’association, dont le but est de favoriser un réseautage fort pour montrer que c’est bien ce qu’on a dans la région. »

Et pour démontrer tout le sérieux de l’organisme sans but lucratif, chaque membre actif est réévalué à chaque année pour vérifier s’il s’est assez impliqué et les attentes envers lui si son implication est jugée insuffisante. « On a réalisé que c’est ce que ça prend pour garder le dynamisme. C’est un privilège de faire partie de notre association et c’est depuis que nous avons implanté cette structure que ça va bien », de dire la présidente qui voit un avenir prometteur pour l’association.

 

Un an pour l’Association des Gens d’Affaires Dynamiques