ORTEILS QUI SE CHICANENT ?

Par : Marie-Charlyne Breton T.P. ( Septembre 2016 )
À LA UNE
MIEUX-ÊTRE

Enfin, il y a une solution ! Chaque semaine, je rencontre des clients qui ont des orteils qui se chevauchent, des orteils marteaux ou en griffe. C’est très douloureux quand ils frottent contre la chaussure. La conséquence : des cors sur le dessus des orteils.

Voici des orteils marteaux. Ayoye !

Voici ce qu’il est possible de faire :

Une orthoplastie !

Les orthèses de jour (orthoplastie de protection), portées dans la chaussure, sont réalisées en pâte à base de silicone très souple. Elles sont sur mesure et moulées directement sur le pied du client.  Des butées modifient la position de l'orteil et évitent la pression au niveau de la zone à protéger en reportant celle-ci à la périphérie. Elles sont à même de supprimer les contraintes et font donc régresser les cors sur le dessus des orteils. Encore méconnues, elles représentent le traitement palliatif de nombreuses pathologies chroniques.

Il n’y a pas de modèles préconçus. La limite et les formes disponibles sont à la hauteur de l’imagination de l’orthésiste-prothésiste T.P. qui fera l’analyse de votre déformation,  la conception et la fabrication de l’orthoplastie.

Contrairement à ce que nous pourrions penser, l’orthoplastie ne prend pas tellement plus d’espace dans la chaussure. Donc, vous pouvez la porter dans presque toutes les chaussures que vous possédez déjà. Grâce à sa forme qui épouse parfaitement les orteils, l’orthoplastie peut même être portée dans une sandale sans avoir peur de la perdre. Elle reste bien en place.

Nous pouvons faire des orthoplasties pour les orteils marteaux comme dans l'exemple plus haut, mais aussi pour les hallux valgus (oignons), orteils qui se chevauchent ou même combler le vide d’un orteil amputé et empêcher la déformation des autres orteils qui voudront combler le vide de l’orteil manquant.

La différence entre ce que l’on peut retrouver en vente libre et l’orthoplastie, c’est que l’orthoplastie est parfaitement ajustée au pied et n’a pas la tendance à se déplacer, s'aplatir, tourner ou se tordre comme les écarteurs d’orteils préfabriqués retrouvés sur les rayons. La durée de vie de l’orthoplastie est beaucoup plus grande aussi. La longévité d’une orthoplastie chez l'adulte dépend surtout de l'entretien de celle-ci et surtout de la manipulation (port et retrait).

Nous pouvons aussi faire une orthoplastie pour les enfants. À la différence de l’adulte, selon les cas, il est possible de corriger une déformation de l'orteil. Comme les enfants sont souples, le port de l'orthoplastie selon la déformation se fait habituellement sur quelques mois seulement. 

Alors, si vos petits orteils d’amour vous font souffrir, venez nous rencontrer pour une consultation. Nous pouvons évaluer si une orthoplastie peut vous convenir en fonction de vos besoins, réduire sensiblement vos douleurs et peut-être vous permettre de remettre certaines de vos chaussures préférées.  

 

Orteils qui se chicanent ?