LA PRÉVENTION DES MORSURES

Par : Dre Valérie Côté ( Juillet 2016 )
À LA UNE
MIEUX-ÊTRE

En cette période de grande controverse concernant les pitbulls, je considère très important de vous parler de prévention des morsures. Bien sûr, les pitbulls peuvent mordre, mais tous les chiens le peuvent. Il est donc primordial de savoir décoder les signaux précurseurs. Surtout avec les enfants. En effet, il y a eu environ 45 000 cas de morsures au Québec en 2010 chez des enfants de moins de 12 ans et le chien de la famille était le mordeur dans 51 % des cas. Voici donc quelques précautions à prendre. 

Il est impératif de ne jamais interagir avec les chiens lorsqu’ils mangent leur nourriture, grugent un os ou un jouet. Il faut également les laisser tranquilles lorsqu’ils dorment. La majorité des chiens n’apprécie pas les câlins, donc une simple caresse est souvent préférable. Il ne faut pas non plus aller voir un chien inconnu sans l’accord du propriétaire. À ce moment, laissez-le venir vers vous par lui-même, tendez-lui votre main, afin qu’il vous sente, puis flattez-le doucement sous le menton. 

Il est possible d’observer plusieurs signaux provenant des chiens qui ne sont pas à l’aise ou sont stressés. Ils peuvent se lécher les babines, bâiller, haleter, détourner le regard, garder les oreilles collées sur la tête vers l’arrière, se tenir le corps plus bas, plus raide ainsi que la queue entre les pattes. Il est très important de savoir reconnaître ces signaux, car ce sont souvent les signes avant-coureurs d’une morsure potentielle. 

Il faut également bien les enseigner aux enfants. Je conseille à tous de se procurer un livre expliquant aux enfants comment interagir avec les chiens de façon sécuritaire. Le titre est : « Ton chien te parle, apprends à le comprendre ». De plus, il ne faut pas chicaner un chien qui grogne étant donné que ce comportement normal fait partie d’une suite logique avant la morsure. C’est sa manière de dire qu’il n’aime pas quelque chose. S’il se fait chicaner chaque fois qu’il avertit en grognant, il finira par tout simplement mordre immédiatement. 

Une douleur peut également amener un chien à mordre. S’il a toujours eu un tempérament exemplaire, puis devient soudainement agressif, il serait important de le faire examiner, afin de s’assurer que ce n’est pas une cause médicale. 

Pour terminer, gardez bien votre animal en laisse à l’extérieur. Il est important de ne jamais laisser un enfant avec un chien sans surveillance aussi gentil soit-il. Si vous avez le moindre doute concernant le comportement de votre chien, n’hésitez pas à communiquer avec l’équipe vétérinaire afin d’avoir des conseils. 

La prévention des morsures